Joie de vivre et optimisme aident le cœur !

coeurEn cultivant votre optimisme et votre joie de vivre vous prenez soin de votre cœur !

Une étude réalisée par les chercheurs de l’Université d’Harvard a dévoilé une bonne nouvelle pour notre cœur : penser de manière positive réduirait en effet les risques de crise cardiaque.

Ce n’est pas nouveau, les personnes déprimées ou stressées sont plus susceptibles d’avoir un malaise cardiaque que les gens heureux et positifs. Si cela parait logique, une étude sérieuse, financée par la Fondation Robert Wood Johnson et publiée dans le Psychological Bulletin, a été menée par des scientifiques de l’Université d’Harvard et révèle effectivement que la joie de vivre et l’optimisme aident le cœur et le protège des infarctus. Mais bien plus encore, l’optimiste augmente son propre bien-être et son propre bonheur, venant renforcer son état d’esprit positif et sa vitalité à partir d’une joie authentique et profonde.

C’est ce que l’on peut appeler un cercle vertueux. C’est-à-dire, un ensemble d’actions, de pensées et d’émotions qui vont avoir pour effet, d’améliorer notre relation à soi et aux autres, d’une façon globale. Ce cercle vertueux n’est pas anodin, puisqu’il va participer à davantage de réussite et de bonheur dans votre vie.

Cette réussite peut prendre différentes formes :

  • Un bien-être intérieur et une certaine sérénité,
  • Davantage de confiance et d’estime de soi,
  • De meilleures relations avec les autres,
  • Une plus grande capacité à gérer et traverser les situations difficiles et de façon plus rapide,
  • Des émotions positives supérieures par rapport aux émotions dites perturbatrices ou négatives,
  • Une meilleure santé morale et physique…

optimismeEt, par dessus tout : une plus grande capacité à atteindre et réaliser ses projets et ses rêves.

L’optimisme et la joie de vivre sont des talents à cultiver au quotidien. Nous pouvons prendre la décision d’en faire notre force et notre moteur. Pour agir sur notre environnement et transformer nos vies, il faut commencer par modifier, rectifier ce qui doit l’être, à l’intérieur de soi. Les difficultés que nous rencontrons nous rappellent que le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur.

Alors quelle décision prenez-vous ?

Posted in Articles, Méditation and tagged , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , .